Compostez !

La loi de Transition Énergétique pour une Croissance Verte énonce qu’à échéance 2025, tous les citoyens devront avoir à leur disposition une solution de tri à la source des biodéchets par le compostage de proximité et/ ou la collecte séparée des biodéchets.

La loi Grenelle 2 impose, depuis le 1er janvier 2016, « aux gros producteurs » de biodéchets (+ de 10 tonnes par an) le tri et la valorisation sur place des biodéchets.

Moins de déchets…

Le compostage est une pratique qui consiste à extraire à la source la matière organique des poubelles soit, 30 à 40 % des déchets des ménages. Développer le compostage permet donc de réduire le volume de déchets à transporter et à traiter

Une placette de compostage collectif est composée d’au moins 3 bacs :
un bac de broyat, un bac d’apport et un bac de maturation.
Une signalétique de site (affichage expliquant le fonctionnement et l’utilisation des bacs) est indispensable

+ de lien social…

Les habitants ou gestionnaires d’établissements ayant un service de restauration collective participent activement à la gestion des sites de compostage. Développer le compostage favorise un nouveau rapport administrés/ collectivités, basé sur la coopération et la complémentarité.

Le bon suivi d’un site compostage collectif nécessite des habitants formés,  les référents de site, qui informent les nouveaux usagers et s’organisent pour vérifier les apports, réaliser le transfert de bac et la distribution du compost mûr.