Devenir référents ou guides-composteurs

> Connaître les prochaines dates de formation

Dans une démarche de compostage de proximité, différents acteurs interviennent :

  •           Les habitants-composteurs : ils s’impliquent en triant leurs biodéchets et en les acheminant vers un site de compostage collectif. Ils participent activement à la gestion du site en fonction de leurs disponibilités et de leurs connaissances.
  •        Les référents de site : ce sont des usagers formés à renseigner et à suivre un site de compostage collectif. Un binôme de personnes formées en tant que référents pour chaque site de compostage collectif est vivement conseillé.
  •        Les guides-composteurs-pailleurs : leur rôle est de promouvoir le compostage domestique et collectif et de participer à un réseau local d’ambassadeurs du compostage. Ils sensibilisent aussi à la gestion différenciée des déchets verts au jardin (par exemple participation au « cafés compost » organisés par le Réseau Compost Citoyen Rhone-Alpes en juin).
  •        Les maitres-composteurs : ils interviennent en tant qu’accompagnateurs de terrain sur le plan technique et pédagogique et forment les référents de site et les guides-composteurs-pailleurs. Ils ont un rôle d’intermédiation entre la collectivité et les habitants.
  •        Le chargé de mission biodéchets : il s’agit de l’interlocuteur privilégié issu de la collectivité, généralement le ou la chargé(e) de prévention au sein du service déchets ou environnement. Il veille à ce que le plan de compostage s’intègre bien dans une politique publique de prévention des déchets.
          les guides-composteurs 2016 en visite à la déchetterie de Roman 

Un site de compostage collectif est alimenté en biodéchets par :

  •        Les habitants-composteurs qui viennent apporter leurs biodéchets dans le bac d’apport (la fréquence de passage, pour un groupe d’une vingtaine de ménages, est quotidienne).
  •        Le service espaces verts (broyat pour l’apport en matière sèche) : un des 3 bacs du composteur collectif est destiné à stoker le broyat. Le remplissage du bac par le service espace vert se traduit par un passage tous les 4 mois environ.

La gestion du site est réalisée par les habitants-composteurs, cela consiste en :

  • La vérification régulière du bon équilibre des apports (ajout de broyat ou humidification si nécessaire), de leur adéquation (retrait éventuel d’éléments intrus), de leur taille (découpage d’apports trop grossiers)
  • Le brassage régulier (1 à 2 fois par semaine) de la couche supérieure du bac d’apport
  • Le transfert du bac d’apport vers le bac de maturation (tous les 4 à 5 mois environ)
  • La récolte et la distribution du compost semi-mûr ou mûr (au bout d’un cycle de 9 mois environ)

Un binôme de référents formés est chargé d’impulser les RDV au composteur et fait le lien avec les maîtres-composteurs.